Nintendo Switch : c’est un Tegra X1 castré de Nvidia qui équiperait la console

Une supposée fiche technique de la Nintendo Switch vient d’être mise en ligne sur les forums NeoGAF. Si elle est juste, il semblerait que Nintendo ait intégré le Tegra X1 de la Shield TV au sein de sa future console.

NeoGAF, un forum bien connu par les amateurs de jeux vidéo, a encore une fois été le lieu d’une fuite de document interne en provenance de chez Nintendo. Il semblerait en effet qu’un document de présentation de la Nintendo Switch à destination des revendeurs et des développeurs viennent de se retrouver sur le forum. La fiche technique présumée de la console (encore appelée Nintendo NX) nous en dit un peu plus sur le SoC utilisé.

 

Un Tegra X1 dans la Nintendo Switch

Si, depuis le début, Nvidia avait annoncé le partenariat avec Nintendo pour fournir les puces intégrées à la Switch, les deux acteurs étaient restés bien silencieux sur les détails de ce partenariat. La fiche technique nous apprend que le SoC serait composé de quatre cœurs Cortex-A57 cadencés à 2 GHz, assistés par un GPU Maxwell avec 256 CUDA core cadencés à 1 GHz et 4 Go de mémoire vive. Ces spécifications nous rappellent la Shield TV, la console de salon de Nvidia, qui intègre un… Tegra X1, avec sa puissance de calcul de 1 Tflops, quand une PS4 atteint les 1,8 Tflops.

 

Une puce légèrement castrée

Les fréquences de fonctionnement sont quasiment identiques (1,9 GHz sur la Shield contre 2 GHz sur la Switch) et si le Tegra X1 est composé de huit cœurs sur la Shield TV, la console n’en utilise jamais plus de quatre. Sur la Switch, les développeurs n’auraient accès qu’à 3 cœurs sur les 4, sûrement pour en réserver un au système. Dommage, puisque cette technique prive les jeux du plein potentiel de l’appareil. De même, sur les 4 Go de RAM, seuls 3,25 Go seraient disponibles pour les jeux.

 

Le support de la 4K ?

La fiche technique mentionne bien un support de la 4K UHD, mais uniquement à 30 images par seconde. En y regardant de plus près, on se rend compte que pour les applications, il faudra se limiter au Full HD (1080p) à 60 images par seconde. Les faibles espoirs de voir du contenu vidéo 4K sur la Nintendo Switch s’amenuisent donc de jour en jour.

 

Prix et disponibilité

Il faudra maintenant patienter jusqu’à la sortie officielle de la Nintendo Switch, le 3 mars prochain pour en savoir un petit plus sur les capacités de la console et sa fiche technique exacte. Pour rappel, il est possible de précommander la Nintendo Switch pour 299 euros.

À lire sur FrAndroid : Avec sa puce Nvidia, la Nintendo Switch serait moins puissante qu’une PlayStation 4

Laisser un commentaire